Biyombo s’implique dans la lutte et fait don d’équipements médicaux

66

CHARLOTTE (USA) – Le besoin et le désespoir, Bismack Biyombo les connaît. L’intérieur de 27 ans est né à Lubumbashi (République démocratique du Congo), une ville dont l’activité principale est l’extraction du cuivre. Dès son plus jeune âge, il a été confronté à la pauvreté, devant marcher 45 minutes chaque jour pour aller à l’école et parfois se contenter d’un seul repas dans la journée.

Cette précarité a motivé Biyombo à devenir basketteur professionnel et elle n’est certainement pas étrangère à son souhait d’être un moteur du changement et d’aider sa communauté le cas échéant.

Après avoir dû faire face à l’Ebola, son pays lutte désormais contre la pandémie de Covid-19.

Via sa fondation, Biyombo a fourni pour 1 million de dollars d’équipements médicaux et il s’est engagé à faire encore davantage pour ses compatriotes : « Si je ne le fais pas, qui le fera pour eux ? »

« Si j’attends, beaucoup de gens vont continuer à souffrir et je suis constamment en train de chercher des moyens d’avoir un impact positif sur ma communauté” dit le joueur de 2.03m à ‘NBA Together’.

“C’est compliqué d’aller en République démocratique du Congo et de demander aux gens de rester chez eux et de se mettre en quarantaine, car 70 % d’entre eux sont payés au jour le jour ou sont pauvres. Comment feront-ils pour manger ?”

Biyombo, qui a représenté son pays il y a deux ans durant les Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019, s’est demandé de quelle manière il pouvait influer sur le ralentissement de la pandémie.

La République démocratique du Congo a enregistré 491 cas, avec 30 morts et 59 guérisons au 29 avril. Le natif de Lubumbashi est convaincu qu’une mise à disposition de meilleures infrastructures et des stratégies de sensibilisation plus efficaces permettront de réduire le nombre de décès liés à cette maladie.

 

« Il s’agissait de trouver un moyen d’aider les gens à surmonter cette crise, parce que nous avons déjà eu affaire à une situation dramatique avec l’Ebola, » déclare Biyombo à ‘NBA Africa Game Time’.

« Nous avons décidé de rééquiper certains hôpitaux et cliniques afin de leur donner une plus grande capacité d’accueil pour les patients. »

« Nous avons envoyé du matériel tel que lits, fauteuils roulants, masque de protection, bonbonnes d’oxygène ou encore d’autres éléments de base qui peuvent aider la prise en charge des patients et combattre la maladie. »

Biyombo, qui évolue en NBA aux Charlotte Hornets, s’est également servi des réseaux sociaux pour informer ses fans sur l’importance du respect des mesures d’hygiènes recommandées pour lutter contre le Covid-19.

Avant l’interruption de la saison NBA le 11 mars, l’ancien joueur de Fuenlabrada tournait à 7.4 points et 5.8 rebonds de moyenne pour les Hornets.

FIBA